Premier criminel arrêté par Batman

A la prison de Blackgate, Billy était une célébrité. Attention, toutefois, ce n’était pas un psychopathe, un génie du crime ou un tueur en série. Loin de là. Il s’agissait en fait du premier criminel arrêté par Batman, et qui purgeait encore sa peine. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce “fait d’armes” lui valait une sorte de respect et il ne se lassait pas de raconter son histoire à qui voulait l’entendre.

– Le plan était parfait, commençait-il.
[C’était loin d’être le cas]. Mes hommes et moi avions parfaitement organisé et exécuté le coup. [Ce n’était absolument pas ses hommes pas grand chose s’était passé comme prévu]. On avait sorti de la banque 50 millions de dollars [5 millions de dollars] qu’on avait ramené à notre base ultra sécurisée [une caméra de sécurité sur 4 fonctionnait]. On était en train de partir, chacun avec notre part. D’un coup, plus de lumière, seulement des cris et des coups. Quand les lumières se rallumèrent, nous étions tous ligotés. Et il se tenait, au milieu de nous, et nous dit, avec sa voix d’outre tombe : 

– Faites passer le mot : la ville appartient à Batman.

Partage pliz, ça me ferait fort plaisir.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑